Acheter-moins-cher.com, comparateur de prix non biaisé

Articles

On small step for french news organisations, a big step for everyone privacy! Un petit pas pour les éditeurs d’informations, un grand pas pour la vie privée de tous!

Frédéric LAMBERT

Site d’informations, éditeurs, attention! les cookies que vous propagez sur vos sites internet permettent à Google de nous espionner : vous pouvez le stopper en une seconde.

Les éditeurs d’infos en France devrait immédiatement arrêter de donner les données privées de leurs lecteurs à Google. Ils peuvent le faire facilement en effaçant les codes des cookies de Google et les codes analytics de Google de leur sites respectifs.

Le système de masse surveillance de Google est rendu possible parce que la plupart des sites web posent des cookies de Google et l’analytics de Google sur votre ordinateur ou smartphone. Les sites d’informations ont le plus de cookies espions! Plus que les sites pornos!

Les sites d’informations, comme LeMonde, Mediapart, le Huffpost ou Liberation propagent tous plus de cookies de Google que les autres sites éditeurs: ils permettent à Google de surveiller leurs lecteurs ( hein Le Monde, Mediapart, Le Huffpost ou Liberation ? Cela ne vous dérange pas de revendre nos données perso sans vergogne au plus grand profileur de l’internet, Google ? ) …

Il est bon de rappeler que initialement, les cookies n’étaient pas la pour être mal utilisé, par exemple par une compagnie tierce, de Moscou, qui espionne et manipule les lecteurs français des sites de news

Il est bon de rappeler que le code Google Analytics que vous avez installé sur votre site il y a longtemps l’était pour compter les visites : aujourd’hui, il sert à espionner vos innocents utilisateurs. Google a détourné la encore son utilisation.

Cerise sur le Gateau avec la mise en place de la GDPR (General Data Protection Regulation) en Europe : Google se désigne« Controler » de data : il se décharge un peu sur vous, les sites de news, « Processor », pour collecter les données privées (et surtout, pour collecter les futurs amendes que le système publicitaire d’enchères mondiales de Google ne manquera pas de provoquer quand il sera déclaré illégal). Tout le process actuel ne semble pas être conforme à l’esprit du GDPR du fait que le système d’enchère  de Google transmet les données perso des utilisateurs des millions de fois par seconde à des milliers de sociétés. Sites d’informations, vous allez être attraper à juste titre comme complice  en continuant à propager les cookies de Google, et vous allez payer des amendes en sa compagnie!

il est très facile de se débarrasser du business model de masse surveillance initier par Google : débarrasser vous des cookies et de l’Analytics de Google ! Si vous ne le faites pas , vous êtes complice de Google.


News Websites, Cookies you propagate allows Google’s to spy on us : You could stop it in a second.

News Publishers in France should immediately stop fueling data to Google buy erasing Google’s cookies and Google analytics on their respectives websites!

Google mass surveillance system is possible because most of websites have Google cookies and analytics. The news websites have the most trackers ! More than porn site!

French news website like LeMonde, Mediapart, le Huffpost ou Liberation implements more Google cookies than other publishers: they enable Google to spy on their innocents readers ( What about that Lemonde, Mediapart, le Huffpost ou Liberation ? it doesn’t bother you to spy on your readers without remorse? ) …

It’ s worth remembering that initially, Cookies where not implemented on websites for example for the uses of third party bad company in Moscow to spy and manipulate innocents French readers of Mediapart

It is worth remembering that the Google Analytics code you implemented a long time ago was initially here to help you count the visits of your website : now, it spy on your innocent users!

On top of that with the (General Data Protection Regulation) implementation in Europe: Google says he is a « Controller »: Google count on you, News websites, « Processors », to collect personal private data, and over all, to collect the futur fines that Google Ad system will cause for all when it will be declare illegal . All the actual process seems not compliant because of Google system of broadcasting millions of personal data to thousands of compagnies, people not really having sign for that. it does not look very GDPR compliant ! You, news company, will be also taken down too by disseminating Google cookies!

It s very simple to get rid of Google mass surveillance business model : get rid of Google cookies and Analytics! if you don’t do it you are Google accomplice.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to top