Acheter-moins-cher.com, comparateur de prix non biaisé

14 juillet 2018 Dear Commissioner Vestager

14 Juillet 2018 RE: AT.39740 – Google Search (Shopping)

(Traduction de la lettre originale en anglais )

Je vous écris en anglais pour être sûr que vous lirez cette lettre directement.

Je suis le fondateur et le dirigeant du site Acheter-moins-cher.com , comparateur de prix depuis 1998. Votre dernière déclaration à la presse disant que vous avez noté « un amélioration de la visibilité des autres comparateurs dans la Google Auction Box « nous rend dubitatif sur la qualité des informations que vous recevez de votre équipe d’enquête Antitrust et de Google : Vous semblez ne pas savoir que la visibilité et les clics dont vous parlez ne sont pas destinés aux comparateurs mais aux boutiques que le comparateur compare ( pas de comparaison des prix, pas de meilleur prix pour le consommateur, pas de visibilité pour le comparateur) . Il n’y a pas d’augmentation de la visibilité, c’est faux. Vous ne semblez pas savoir que les comparateurs ont toujours moins de visites organiques du moteur Google depuis l’implémentation du remède en septembre 2017 (Acheter-moins-cher.com a perdu plus de 100.000 visites par rapport à la même période l’année d’avant). Nous avons donné ces informations à votre équipe à Bruxelles en février 2018. Vous ne semblez pas savoir que les comparateurs les plus sérieux ne sont pas sur un modèle économique au clic et qu’‘ils ne peuvent donc pas participer efficacement au remède publicitaire basé sur le clic aux enchères sans perdre de l’argent immédiatement. C’est pourquoi vos déclarations font mal : vous ne faites pas la différence entre des très mauvais acteurs (le boulot est de revendre des clics au plus offrant en se déguisant en comparateur de prix) et les bons acteurs ( le boulot est de comparer les prix) SI nous étions dans l’information, est ce que le Figaro serait mis dans la même catégorie qu ‘une Pub dans votre boite aux lettres de Carrefour, sous le prétexte qu’ils ont tous les deux du texte et des photos ? pourquoi avoir cet attitude avec le secteur de la comparaison des prix ?

Il y a quelques jours, de nombreux faux comparateurs ont commencé à apparaitre dans la Auction Box, crée par des boites de pub, sous l’égide de Google : cela fait apparaitre son remède comme fonctionnant. Google a créé en très peu de temps ses nouveaux faux concurrents en donnant des intensives à court termes de -20% aux boites de pub. Il est si dominant qu’il a pu le faire en quelques jours. Allez-vous laisser Google faire et tomber dans son piège ?

Google nous a démonétisé de son index depuis des années et il continue aujourd’hui en juillet 2018 . Nous avons été très triste de constater que vous pensiez que ce remède publicitaire était “ dans la bonne direction” l’année dernière : c’est un système publicitaire ! Comment pouvez-vous êtes d’accord sur un système qui nous force à acheter des pubs au clic sur Google ? C’est la même compagnie que vous dites a abuser sa dominance et que vous avez mis une amende de 2.4 Milliards. Comment acheter des pubs sur notre principal concurrent ultra dominant ( et condamné pour) peut-il être une solution pour arrêter ses abus? Votre équipe d’enquête Antitrust est trop centré sur la vision de Google pour ce que doit être un comparateur … (pour eux et Google, un système publicitaire) et ils ne défendent pas les intérêts des consommateurs français et de la compétition. Les gens en Europe pouvaient facilement il y a 10 ans comparer les prix et acheter moins cher en quelques clics. Aujourd’hui le marché est mort et il est dure de trouver le vrai meilleur prix d’un produit avec Google qui a 95% de part de marché. Avec le remède publicitaire aux enchères, la différence entre le prix moyen et le prix le moins cher va dans les poches de Google, et pas dans celles du consommateurs français et européens, qui ne peuvent plus vraiment comparer simplement les prix.

Acheter-moins-cher.com est un comparateur de prix non biaisé depuis 1998 sur le marché français. Le site a reçu de très bonne presse pendant des années et a été nommé plusieurs fois Site préféré de sa catégorie par les enquêtes indépendantes de Haris Interactive en 2011.2012. 20.14 http://harris-interactive.fr/newsfeeds/classement-netobserver-des-sites-preferes-des-internautes-francais/

Acheter-moins-cher.com est un comparateur des plus innovants avec des nouveaux services qui aident le consommateur à trouver le meilleur prix et au meilleur moment. Nous sommes fiers d’etre du coté du consommateur.

Nous proposons un système d’alerte, nous montrons l’évolution du prix le plus bas dans le temps pour un même produit, le meilleur prix absolu et le premier meilleur prix de chaque produit : cela donne toujours plus d’informations utiles aux acheteurs avertis!

L’objet de notre compagnie est de donner des outils utiles aux consommateurs : ce n’est pas d’acheter des pubs au clic pour une boutique aux enchères sur Google , notre concurrent qui a été condamné pour abus de dominance! Nous ne sommes pas équipés pour faire cela, nous ne sommes pas une boite de pub ou des revendeurs de clics: Pouvez-vous s’il vous plait comprendre cela? Notre compagnie est en train de mourir et sur le point d’arrêter ses opérations à cause de la démonétisation organique de Google. Nous attendons une décision, S’il vous plait Mme Vestager , agissez ! ne tombez pas dans le piège de Google et couper Google en plusieurs morceaux , Google ne sait pas se policer tout seul.

Je vous prie d’agréer, Madame, l’expression de mes sentiments respectueux.

Frederic LAMBERT CEO and founder of Acheter-moins-cher.com

Back to top